hush-hush

♥♥♥♥♥

Tomber pour un déchu...

'Je connaissais les noms de tous mes camarades de classe...excepté un. Le transfert...Il était assis, avachi, un bureau derrière, ses yeux noirs et froid regardant intensément devant...

Ses yeux se tournèrent vers moi et les coins de sa bouche se levèrent. Mon coeur sauta un battement, et dans cette pause, un sentiment de ténèbres lugubres sembla glisser comme une ombre sur moi qui disparut en un instant. Mais je continuai de le fixer. Son sourire n'était pas amical. C'était un sourire qui annonçait les problèmes. Avec une promesse.'

Pour Nora Grey, romance ne faisait pas partie du plan. Elle n'a jamais été particulèrement attirée par les garçons de son école, peu importe le nombre de fois où Vee, sa meilleure amie, les pousse vers elle. Pas jusqu'à ce que Patch arrive. Avec son sourire détendu et ses yeux qui semblent voir à l'intérieur d'elle-même, Nora est attirée par lui à l'encontre de sa raison.

Mais après une série de rencontres terrifiantes, Nora n'est plus sûre à qui elle doit faire confiance. Patch semble être partout où elle est et sait plus à son sujet que sa plus proche amie. Elle ne peut décider si elle devrait tomber dans ses bras ou fuir et se cacher. Et lorsqu'elle essaie de trouver quelques réponses, elle se retrouve près d'une vérité qui est beaucoup plus perturbante que tout ce que Patch lui fait ressentir.

Car Nora est en plein milieu d'une bataille vieille de plusieurs siècles entre les immortels et ceux qui ont été déchus - et tôt ou tard, elle devra choisir son camp...


INTENSE - C'est le mot qui me vient à l'esprit. Je ne m'attendais absolument pas à ça. J'ai eu le souffle coupé pendant toute ma lecture. Il n'y a pas un seul passage qui ne va pas. C'est le genre de livre qui me donne ce sentiment indescriptible, des papillons dans le ventre, mais aussi cette attente de connaître la suite, prête à ne pas dormir pour savoir ce qui va se passer ensuite, un livre que vous êtes déçue d'avoir terminé parce qu'il aurait fallu qu'il continue encore et encore. Un livre qui tourne à l'obsession, on y pense et repense, en se disant mais que va-t-il se passer, il faut que je trouve un moyen de le savoir, il faut absolument que je rentre à la maison pour le savoir!!!

Hush, Hush est ce genre de livre!!!

Après les vampires, si vous avez remarqué, nous passons aux anges. Et pourquoi pas? C'est bien aussi les anges;o)
Becca Fitzpatrick sait comment absorber son lecteur, et le garder accrocher jusqu'à la fin et même après.

Ce que j'ai beaucoup aimé dans ce livre, c'est la manière dont l'intrigue est menée. L'histoire est racontée par Nora, jeune fille ordinaire. Mais quand Patch arrive tout va changer. Et comme elle, on ne peut s'empêcher d'être attiré par lui, ce côté mystérieux et très dangereux. Honnêtement, je suis vite tomber amoureuse, mais je ne savais pas sur quel pied danser. Je me disais que j'étais peut-être en train de tomber amoureuse de mon premier vrai méchant! Mais je ne vous dirai pas si c'est le cas ou non, car je ne voudrais pas vous gâcher le plaisir.

Et vraiment, Becca Fitzpatrick ne dévoile rien avant la fin. J'étais étonnée, parce qu'en général on voit toujours les choses venir, mais là, pas vraiment. On a des doutes, mais justement le problème des doutes c'est est-ce que oui et est-ce que non? Et là on a une réponse qu'à la fin.

Concernant Nora, par contre, j'ai des doutes. Il y a pas mal de fois où je n'ai pas suivi son raisonnement. Par exemple, avec sa psy elle ne voit rien venir, mais c'est pourtant évident...

Pour ce qui est de Patch, le mystère n'est pas levé tout de suite. Bon, eh, pas besoin d'être devin pour le savoir, on lit la quatrième de couv et on le sait. Mais une fois dans la lecture on est dans la tête de Nora, et Nora n'a aucune idée absolument de ce qu'il est. Et on est comme elle. On s'interroge, on s'inquiète, et en même temps, on ne peut pas résister au danger. Comment est-ce qu'on pourrait en face de Patch, je vous le demande! *soupir*

 

Ah et cette scène dans le motel, ouah!!!! Et il y a aussi beaucoup de scènes intense comme ça. La scène de la cuisine au début, avec un presque baiser!!!!!

Bon vous avez compris??? LISEZ-LE!!!!!!!!!!

Et je confirme la malédiction qui pèse sur moi. Je vous ai déjà dit que j'étais la reine pour tomber sur des séries, même quand je ne le voulais pas. Et là je croyais que Hush, Hush était un one shot, et avec la fin je ne me suis pas posé de questions. Mais voilà, en allant faire un tour sur le site de Becca Fitzpatrick j'ai découvert qu'elle venait de terminer l'écriture d'une suite, intitulée Crescendo, et qui sortira aux Etats-Unis le 16 novembre prochain. Je me rejouis donc de retrouver Patch, parce que I am in love!!!!

Crescendo

♥♥♥♥

La vie de Nora Grey est loin d'être parfaite. Survivre à une tentative de meurtre n'était pas plaisant, mais au moins elle a gagné un ange gardien : un ange gardien mystérieux, magnétique, séduisant. Mais malgré son rôle dans sa vie, Patch agit d'une manière qui n'a rien d'angélique. Il est plus distant que d'habitude et pire encore, il commence à passer du temps avec Marcie Millar, la pire ennemie de Nora.

 

Nora aurait à peine remarqué Scott Parnell, un vieil ami de la famille qui revient tout juste en ville, si Patch n'avait pas été si distant. Même avec l'attitude horripilante de Scott, Nora se retrouve attirée vers lui, malgré son sentiment constant qu'il se cache quelque part.

Hantée par des images de son père assassiné, et s'interrogeant sur la responsabilité dans sa mort de sa descendance Nephilim, Nora se met dans des situations extrêmement dangereuses alors qu'elle cherche des réponses. Mais peut-être que certaines choses sont mieux si on les laisse enterrées, parce que la vérité pourrait détruite toute chose et toute personne en qui elle a confiance.


Après le premier effet Kisskool Hush, Hush, voici le deuxième effet Hush, Hush;o)

J'avais attendu ce second volet de Becca Fitzpatrick avec beaucoup d'impatience mais je n'avais pas eu l'occasion de le lire aussitôt. Mais quel bonheur d'avoir attendu et de retrouver Patch;o)

Bon j'avoue tout de même que ce second volume n'est pas à la hauteur de Hush, Hush au niveau de l'intrigue. Non pas qu'elle ne soit pas intéressante, mais je l'ai trouvé trop décousue, et trop éparse. Il y a trop d'éléments qui partent dans tous les sens, et du coup mon cerveau partait lui aussi dans tous les sens.

Nora m'a tapé sur les nerfs, bon après je me mets à sa place, je comprends le côté jaloux d'une amoureuse. Mais bon, elle aurait déjà du comprendre qu'il y a bien plus en jeu que son coeur.

Quant à Patch, mesdemoiselles, il reste fidèle à lui-même. Hummm j'adore son côté bad boy vraiment... Et combien de fois il m'a fait surprise encore;o)

 Allez, on attend la fin maintenant...

 

silence

♥♥♥

Après une lutte acharnée entre deux mondes que tout oppose, une quête désespérée vers un amour qui semblait voué à l'échec, Patch et Nora voient leur passion mise à l'épreuve.

Quand Nora se réveille à l'hôpital après ce qu'elle croyait être un banal accident de voiture, elle apprend qu'elle est portée disparue depuis plusieurs mois. Seulement, Nora ne se souvient de rien de ce qui s'est passé pendant toute cette période, ni même d'avoir rencontré celui qui a bouleversé sa vie, Patch.

Alors que tous tentent de lui cacher son existence, Nora est persuadée que quelqu'un l'attend. Tandis que sa vie est plus que jamais menacée, la jeune femme suivra obstinément son coeur et remuera ciel et terre pour retrouver la personne qui lui apparaît en rêve.


Bon je l'ai lu il y a un petit bout de temps maintenant, donc je ne vais pas faire un grand article dessus, parce que trop de temps a passé. Dans ce troisième tome, que je pensais à l'époque être le dernier, jusqu'à la fin en cliffhanger où j'ai compris qu'il ne s'agissait finalement pas d'une trilogie, Nora perd la mémoire. Elle ne se souvient plus de tout ce qui passait avant, le fait qu'elle soit Nephilim, jusqu'à l'existence même de Patch (aïe!).

Bien entendu, tout cela n'est pas anodin, et derrière cette amnésie se cache un grand complot. Grâce à Patch, Nora découvrira ce qu'il s'est passé, et tous deux se lanceront dans une lutte contre l'organisateur de la rébellion des Nephilim, La Main Noire, qui n'est autre que... oups, mystère!

Silence reste à la hauteur de la série, malgré une grande absence de Patch. Eh oui, je l'avoue, la présence de Patch est importante pour moi, parce que, ben parce que quoi!

L'histoire se termine sur un cliffhanger, again, sans vous en dire plus, la suite s'annonce difficile à gérer pour Nora et Patch.

 

finalefinal

♥♥♥

Nora est plus certaine que jamais d'être amoureuse de son ange déchu, Patch, malgré son héritage Nephilim qui les destine à être ennemis. Pour elle, il n'est pas possible de lui tourner le dos. Mais désormais Nora et Patch doivent rassembler leurs forces pour faire affronter une dernière épreuve. Les vieux ennemis et les nouveaux se tournent contre eux, se tenant entre eux et la paix qu'ils recherchent si désespéremment. Les lignes de combats sont tracées, mais de quel côté sont-ils?


Finale conclut la saga Hush, Hush. On retrouve Nora dans une situation délicate. Après avoir tué, avec l'aide de Patch, Hank Millar, aka La Main Noire, et également son père biologique, d'où son statut de pure Nephilim (événement extrêment rare soit dit au passage), Nora se retrouve, à la suite d'un pacte conclu avec La Main Noire avant sa mort, leader d'une armée de Nephilim assoiffée de sang d'anges déchus. Seulement Nora souhaite par dessus tout la paix entre les deux clans. Elle essaie de mener à bien son plan avec l'aide de Patch, qu'elle n'est plus censée fréquenter, puisqu'ils sont désormais dans des camps ennemis, mais les obstacles seront nombreux, entre contre-temps, double-jeux et trahisons.

 

On retrouve une Nora qui a grandi par rapport aux tomes précédents, et un Patch qui nous fait ressentir ces quelques centains d'années de sagesse, contrairement aux tomes précédents où son côté bad boy le faisait passer pour un ado et non pour un ange déchu. Ce côté bad boy m'a manqué quelques fois, mais les private jokesavec Nora mettent un peu de piment malgré tout au long du livre.

J'ai trouvé la fin plutôt confuse, un peu bâclée. Une grande bataille, du sang partout, et Patch qui revient pour sauver Nora, et vice-versa. En revanche, la fin côté histoire d'amour est plutôt sympa, très guimauve certes, mais néanmoins appréciable.

Un petit retour vers le futur pour conclure le tout, ce qui est assez sympathique, et qui permet de clore définitivement le chapitre Hush, Hush.